[Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par guillaume.aleph le Ven 4 Nov 2016 - 20:20

Donc on va bientôt savoir,
Pétard mouillé ou véritable déferlante…

Disneyland Paris : le Conseil d’Etat se penche sur la question de la propriété de l’esplanade des Parcs

Le Conseil d’Etat examine ce jour le recours de la société Eurodisney associés contre l’annulation de la décision du directeur de l’établissement public d’aménagement du secteur IV de Marne-la-Vallée de vendre différentes parcelles situées sur le territoire de la commune de Chessy, formant l’esplanade dite des Parcs et de signer l’acte authentique de vente de ces parcelles.
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par guillaume.aleph le Mer 30 Nov 2016 - 20:03

Ce qui est bien entre l'esplanade et le barreau, c'est qu'on découvre toutes les strates administratives…
Et de l'importance de citer les sources, car on arrive à des conclusions totalement différentes

Donc présentons M. Jean-François Carenco
Délégué Interministériel au projet Euro Disney en France, Préfet de la Région d'Île-de-France et Préfet de Paris

Son agenda officiel
Vendredi 2 septembre 2016
11h00 Entretien avec M. Olivier Bourjot, maire de Chessy (77)


Le off du flash info n° 8 du collectif laisser passer

LE PRÉFET DE RÉGION CONVOQUE LE MAIRE DE CHESSY !

Selon une source proche du dossier, le 2 septembre 2016, le “porte parole” de Disneyland, à savoir le Préfet de la région d’Ile-de-France, qui cumule également la fonction de délégué interministériel au projet EuroDisney, a convoqué le maire de Chessy dans son bureau à Paris.

Disneyland s’est en effet plaint des élus qui contrarieraient soi-disant ses ambitions immobilières.

Pour le cas de l’Esplanade François Truffaut, sur laquelle Disney entend développer ses commerces, le préfet soutiendrait l’occupation du domaine public par le parc et la privatisation progressive du secteur.

Ceci explique que le parc puisse continuer d’empêcher les riverains de traverser librement l’Esplanade.
Et peu importe les trois décisions de justice en faveur des usagers !
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par guillaume.aleph le Lun 5 Déc 2016 - 12:16

La décision ne devrait plus tarder...

Comptes publics

Le Conseil d’Etat examine ce jour le recours de la société Eurodisney associés contre l’annulation de la décision du directeur de l’établissement public d’aménagement du secteur IV de Marne-la-Vallée de vendre différentes parcelles situées sur le territoire de la commune de Chessy, formant l’esplanade dite des Parcs et de signer l’acte authentique de vente de ces parcelles. L’examen de l’affaire, qui devait avoir lieu début novembre, avait été reporté.
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par serrissien le Mar 6 Déc 2016 - 9:00

@guillaume.aleph a écrit:Son agenda officiel
Vendredi 2 septembre 2016
11h00 Entretien avec M. Olivier Bourjot, maire de Chessy (77)


Le off du flash info n° 8 du collectif laisser passer

LE PRÉFET DE RÉGION CONVOQUE LE MAIRE DE CHESSY !

Selon une source proche du dossier, le 2 septembre 2016, le “porte parole” de Disneyland, à savoir le Préfet de la région d’Ile-de-France, qui cumule également la fonction de délégué interministériel au projet EuroDisney, a convoqué le maire de Chessy dans son bureau à Paris.

Disneyland s’est en effet plaint des élus qui contrarieraient soi-disant ses ambitions immobilières.

Pour le cas de l’Esplanade François Truffaut, sur laquelle Disney entend développer ses commerces, le préfet soutiendrait l’occupation du domaine public par le parc et la privatisation progressive du secteur.

Ceci explique que le parc puisse continuer d’empêcher les riverains de traverser librement l’Esplanade.
Et peu importe les trois décisions de justice en faveur des usagers !

Encore faudrait-il que cet entretien ait eu pour objet principal, la domanialité de cette esplanade. Cet entretien, qui s'est tenu en présence de M. Nicolas Ferrant, concernait le développement de la phase IV, que les élus locaux continuent de refuser de cautionner. Sans qu'il n'y ait la moindre évolution, ce qui ne contrarie en rien ce développement urbain.

Pour en revenir au débat qui vous occupe, il faut rappeler que les contrôles de sécurité se font dans le cadre d'une autorisation administrative permettant à Eurodisney de se substituer aux services de l'Etat et non sur le fondement de la propriété de l'esplanade considérée. La procédure judiciaire, qu'elle qu'en soit la conclusion, ne modifiera en rien la poursuite de ce dispositif de sécurité.
avatar
serrissien

Date d'inscription : 04/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par guillaume.aleph le Mar 6 Déc 2016 - 12:30

C'est interessant ce que tu dis là serissien.

Peux-tu nous en dire plus sur ce service de sécurité dû par l'état?

Eurodisney pourrait contrôler la zone du futur restaurant vapiano juste avec une autorisation administrative ?

Concernant le dispositif de sécurité sur l'esplanade, peu importe le fait que la parcelle n'appartienne pas à eurodisney alors? Pas besoin de faire deux contrôles ? Un pour les parcs, un pour le disney village?

Et quid de l'aménagement de l'esplanade des gares dans le plu dans tout ça ?
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Mar 6 Déc 2016 - 23:37

Merci Serrissien et re-bienvenue à toi sur ED92.

Merci de ton éclairage.
J'ai toujours pensé que les différentes procédures lancées étaient contre les contrôles sécurisés qui empêchaient la libre circulation des habitants. Je ne savais pas que les contrôles étaient autorisés par l'Etat.
Il y a aussi cette histoire de la vente de l'esplanade.

Un beau bordel dont l'épilogue est proche.

Serrissien, pendant que tu es là, penses tu que les élus locaux sont prêts à porter la rocambolesque histoire de la déviation devant le conseil d'État ? Je crois que vu le dossier, ils sont quasiment sûrs de gagner.


valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par guillaume.aleph le Sam 17 Déc 2016 - 1:58

Décision du Conseil d'Etat rendue !!

Vu la procédure suivante ::

Vu la procédure suivante :

La commune de Chessy et le syndicat d'agglomération nouvelle (SAN) du Val d'Europe ont demandé au tribunal administratif de Melun d'annuler la décision du directeur général de l'établissement public d'aménagement du secteur IV de Marne-la-Vallée (EPAFRANCE) de vendre différentes parcelles situées sur le territoire de la commune de Chessy formant l'esplanade dite " des Parcs " et de signer l'acte authentique, d'annuler l'acte de vente et d'enjoindre à l'EPAFRANCE et à la société Euro Disney Associés de résilier le contrat de vente dans un délai d'un mois et, à défaut, de saisir le juge du contrat afin qu'il en prononce la nullité.

Par un jugement n° 1203526 du 5 juillet 2013, le tribunal a annulé la décision attaquée, enjoint à l'EPAFRANCE de saisir le juge compétent afin que soient prises en compte les conséquences de l'annulation prononcée et rejeté le surplus des conclusions de la demande.

Par un arrêt n°s 13PA03467, 13PA03492 du 18 septembre 2014, la cour administrative d'appel de Paris, statuant sur les appels de la société Euro Disney Associés et de l'EPAFRANCE, a :
- annulé l'article 3 du jugement statuant sur les conclusions à fin d'injonction du SAN du Val d'Europe et de la commune de Chessy ;
- enjoint à l'EPAFRANCE, à défaut d'avoir obtenu la résolution de l'acte de vente des parcelles formant l'esplanade " des Parcs ", de saisir le juge compétent afin que soient prises en compte les conséquences sur la validité du contrat de cession de l'annulation de la décision de son directeur général de vendre ces parcelles, dans un délai de six mois suivant la notification de l'arrêt ;
- rejeté le surplus des requêtes ;
- rejeté l'appel incident formé par le SAN du Val d'Europe et la commune de Chessy contre l'article 1er du jugement rejetant leurs conclusions tendant à l'annulation du contrat de vente.

Par un pourvoi sommaire, un mémoire complémentaire et un mémoire en réplique, enregistrés les 18 novembre 2014, 18 février 2015 et 4 février 2016 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, la société Euro Disney Associés demande au Conseil d'Etat :

1°) d'annuler les articles 2, 3 et 4 de cet arrêt ;

2°) réglant l'affaire au fond, de faire droit à son appel ;

3°) de mettre à la charge du SAN du Val d'Europe et de la commune de Chessy la somme de 6 000 euros au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative.



Vu les autres pièces du dossier ;

Vu :
- le code général de la propriété des personnes publiques ;
- le code de justice administrative ;


Après avoir entendu en séance publique :

- le rapport de Mme Karin Ciavaldini, maître des requêtes,

- les conclusions de M. Benoît Bohnert, rapporteur public.

La parole ayant été donnée, avant et après les conclusions, à la SCP Célice, Soltner, Texidor, Perier, avocat de la SCA Euro Disney Associés et à la SCP Monod, Colin, Stoclet, avocat de la communauté d'agglomération du Val d'Europe Agglomération et de la commune de Chessy.


1. Il ressort des pièces du dossier soumis aux juges du fond que le directeur général de l'établissement public d'aménagement du secteur IV de Marne-la-Vallée (EPAFRANCE) a décidé de vendre à la société Euro Disney Associés différentes parcelles de l'esplanade François Truffaut, formant l'esplanade dite " des Parcs ", située entre le parc de loisirs Euro Disney et les gares RER et TGV de Marne-la-Vallée Chessy et a signé, le 21 décembre 2011, l'acte authentique de vente de ces parcelles. Le syndicat d'agglomération nouvelle (SAN) du Val d'Europe et la commune de Chessy ont saisi le tribunal administratif de Melun d'une demande tendant à l'annulation de cette décision. Par un jugement du 5 juillet 2013, le tribunal a fait droit à cette demande et a enjoint à l'EPAFRANCE de saisir le juge compétent afin que soient prises en compte les conséquences de cette annulation sur la validité du contrat de cession. La société Euro Disney et l'EPAFRANCE ont chacun relevé appel de ce jugement. La société se pourvoit en cassation contre les articles 2, 3 et 4 de l'arrêt par lequel la cour administrative d'appel de Paris, après avoir joint les deux requêtes, a rejeté leurs conclusions dirigées contre le jugement du tribunal administratif en tant qu'il avait annulé la décision de l'EPAFRANCE et a enjoint à l'EPAFRANCE, à défaut d'avoir obtenu la résolution de l'acte de vente des parcelles en cause dans le litige, de saisir le juge compétent afin que soient prises en compte les conséquences sur la validité du contrat de cession de l'annulation de la décision du directeur général de l'EPAFRANCE, dans un délai de six mois suivant la notification de l'arrêt.

2. L'EPAFRANCE justifie d'un intérêt suffisant pour intervenir au soutien du pourvoi en cassation présenté par la société Euro Disney Associés. Son intervention est, par suite, recevable.

3. En premier lieu, aux termes du dernier alinéa de l'article R. 741-2 du code de justice administrative : " La décision fait apparaître la date de l'audience et la date à laquelle elle a été prononcée ". Si l'arrêt attaqué porte des indications contradictoires quant à la date de l'audience, cette circonstance n'est pas de nature à l'entacher d'irrégularité dès lors qu'il ressort des pièces du dossier d'appel que l'audience publique a eu lieu le 4 septembre 2014 et que c'est par une simple erreur matérielle que l'arrêt mentionne également la date du 12 juin 2014, qui était celle à laquelle l'audience avait initialement été fixée avant d'être reportée.

4. En deuxième lieu, la voie du recours en cassation n'est ouverte, en vertu des règles générales de procédure, qu'aux personnes qui ont eu la qualité de partie dans l'instance ayant donné lieu à la décision attaquée. Si la société Euro Disney Associés, qui était défendeur en première instance, a été appelée par la cour à présenter des observations sur l'appel formé contre le jugement du tribunal administratif par l'EPAFRANCE, ce que la cour avait la faculté de faire sans y être tenue, elle n'aurait pas eu, si elle n'avait pas été ainsi appelée en la cause, qualité pour former tierce-opposition contre l'arrêt statuant sur cet appel, celui-ci ne préjudiciant pas à ses droits dès lors qu'elle avait la possibilité de relever elle-même appel du jugement rendu contre ses conclusions, ce qu'elle a d'ailleurs fait. La circonstance que la cour a joint l'appel formé par l'EPAFRANCE à celui formé par la société Euro Disney Associés pour y statuer par un seul arrêt n'a pas davantage, en vertu du principe de neutralité de la jonction des requêtes, eu pour effet de conférer à la société Euro Disney Associés la qualité de partie dans l'instance d'appel introduite par l'EPAFRANCE. La société Euro Disney Associés n'étant ainsi recevable à se pourvoir contre l'arrêt attaqué qu'en tant que celui-ci statue sur son propre appel, ses conclusions de cassation doivent être regardées comme limitées à cet objet.

5. Si l'EPAFRANCE a critiqué, dans sa requête d'appel, d'une part, les motifs par lesquels le tribunal a jugé que l'affichage de la décision du directeur général de l'EPAFRANCE n'avait pas, compte tenu de ses caractéristiques, fait courir le délai de recours contentieux à l'égard des tiers, d'autre part, l'omission de réponse du tribunal à son argumentation tirée de l'application en l'espèce de la théorie de la connaissance acquise, la société Euro Disney Associés n'a, en revanche, pas soulevé de tels moyens dans sa propre requête d'appel. Par suite, les moyens tirés de ce que la cour aurait insuffisamment motivé sur ces deux points l'arrêt attaqué en tant qu'il rejette son appel ne peuvent qu'être écartés.

6. La société Euro Disney Associés et l'EPAFRANCE, dans son intervention au soutien du pourvoi de cette dernière, soutiennent également que la cour aurait commis une erreur de droit et entaché son arrêt de dénaturation en jugeant recevable la demande de la commune de Chessy et du SAN du Val d'Europe, dès lors que, selon eux, cette demande était tardive, tant en raison de la date à laquelle la commune et le SAN avaient eu effectivement connaissance de la décision attaquée qu'en raison de ce que l'affichage de cette décision avait été suffisant pour faire courir le délai de recours. D'une part, ainsi qu'il a été dit, de tels moyens n'ont pas été soulevés devant la cour par la société Euro Disney Associés dans sa requête d'appel. D'autre part, si la question de la recevabilité d'une demande de première instance est d'ordre public, les pièces du dossier soumis aux juges du fond, qui peuvent seules être prises en compte à cet égard par le juge de cassation, ne font ressortir ni que l'affichage de la décision en litige au siège de l'EPAFRANCE aurait été suffisant pour que le délai de recours commence à courir à l'égard des tiers, ni que la commune de Chessy et le SAN du Val d'Europe auraient acquis, antérieurement à la réception, le 2 février 2012, du courrier du 31 janvier 2012 du directeur général de l'EPAFRANCE, une connaissance de la décision en litige suffisante pour faire courir ce même délai. Ces pièces ne permettent pas de retenir que la demande de première instance était tardive. Par suite, le moyen soulevé par la société Euro Disney Associés et l'EPAFRANCE doit être écarté.

7. En troisième lieu, il ressort des pièces du dossier soumis aux juges du fond que le cheminement piétonnier reliant le rond-point de l'avenue Paul Séramy aux gares RER et SNCF ainsi qu'au parc de loisirs est emprunté quotidiennement aussi bien par des clients de la société Euro Disney Associés que par des usagers des gares RER et SNCF, que le parking de la société Vinci qu'il relie aux gares n'a pas été conçu exclusivement pour accueillir les visiteurs des parcs de loisirs et qu'une partie de l'esplanade des Parcs, comprenant ce cheminement, était grevée d'une servitude de passage piéton, de secours et de sécurité publique, ainsi qu'il ressort notamment du plan annexé à l'acte de cession en litige et de l'acte notarié portant état descriptif de division en volumes de la parcelle en litige, daté du 30 septembre 1992. Ainsi, en relevant qu'une partie de l'esplanade " des Parcs " cédée par l'EPAFRANCE relevait de son domaine public, la cour, qui a suffisamment motivé son arrêt sur ce point, n'a pas inexactement qualifié les faits qui lui étaient soumis.

8. Il résulte de tout ce qui précède que le pourvoi de la société Euro Disney Associés doit être rejeté, y compris ses conclusions présentées au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative. Il y a lieu, dans les circonstances de l'espèce, de mettre à la charge de cette société le versement au même titre à la commune de Chessy et à la communauté d'agglomération Val d'Europe Agglomération de la somme totale de 3 000 euros.
D E C I D E :
--------------

Article 1er : L'intervention de l'établissement public d'aménagement du secteur IV de Marne-la-Vallée est admise.

Article 2 : Le pourvoi de la société Euro Disney Associés est rejeté.

Article 3 : La société Euro Disney Associés versera à la commune de Chessy et à la communauté d'agglomération Val d'Europe Agglomération la somme totale de 3 000 euros au titre des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative.

Article 4 : La présente décision sera notifiée à la SCA Euro Disney Associés, à la commune de Chessy et à la communauté d'agglomération Val d'Europe Agglomération.
Copie en sera adressée à l'établissement public d'aménagement du secteur IV de Marne-la-Vallée.



Tout ceci reste très ambigu tout de même


7. En troisième lieu, il ressort des pièces du dossier soumis aux juges du fond que le cheminement piétonnier reliant le rond-point de l'avenue Paul Séramy aux gares RER et SNCF ainsi qu'au parc de loisirs est emprunté quotidiennement aussi bien par des clients de la société Euro Disney Associés que par des usagers des gares RER et SNCF, que le parking de la société Vinci qu'il relie aux gares n'a pas été conçu exclusivement pour accueillir les visiteurs des parcs de loisirs et qu'une partie de l'esplanade des Parcs, comprenant ce cheminement, était grevée d'une servitude de passage piéton, de secours et de sécurité publique, ainsi qu'il ressort notamment du plan annexé à l'acte de cession en litige et de l'acte notarié portant état descriptif de division en volumes de la parcelle en litige, daté du 30 septembre 1992. Ainsi, en relevant qu'une partie de l'esplanade " des Parcs " cédée par l'EPAFRANCE relevait de son domaine public, la cour, qui a suffisamment motivé son arrêt sur ce point, n'a pas inexactement qualifié les faits qui lui étaient soumis.


Dernière édition par guillaume.aleph le Sam 17 Déc 2016 - 2:18, édité 1 fois
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Sam 17 Déc 2016 - 2:17

WTF !
Un beau bordel en perspective

valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Kinai le Sam 17 Déc 2016 - 13:29

Moi,j'en ai discuté un peu avec guillaume, avant la décision du CE, pour moi c'était prévisible, domanialité publique oblige.
avatar
Kinai
ED92Team

Date d'inscription : 15/08/2014
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Jeff le Dim 18 Déc 2016 - 10:26

Oui et non... A l'instant T d'aujourd'hui cela peut se comprendre (même si désolé, le Parking Disney Village est pour le Disney Village, pour le TGV/RER il y a déjà un parking pleinement dédié).

Copie à revoir une fois les Halls TGV/RER Sud opérationnels, là l'argument ne tiendra plus et peut être que DLP pourra enfin faire quelque chose de convenable de cette Esplanade des Parcs.
D'ailleurs je sens que du coup ED va faire un peu se bouger le c*l à la RATP et à la SNCF pour que ce projet qui traine depuis trop longtemps se concrétise rapidement.

Maintenant reste à voir ce que ca va donner concrètement tant pour les grilles (qui viennent seulement enfin d'être rendues fonctionnelles) que des points de contrôle.

___________________________

D87Paris | Vivez vos Rêves
Il était une fois, votre séjour au Royaume des Rêves
avatar
Jeff

Date d'inscription : 10/05/2014
Masculin Localisation : Strasbourg
Age : 36

http://www.D87.Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Dim 18 Déc 2016 - 16:37

Oulala.

Ce dossier est extrêmement complexe. Il y a plusieurs points à connaitre avant de tirer des conclusions.

1 / il a été mal ficelé en 1987.

2/ Disney est pris à son propre piège. Lui qui voulait une gare à ses pieds, il l’a eu ! mais en construisant VDE 20 ans plus tard, il a oublié que cette esplanade n’allait plus devenir un cul-de-sac, mais un lieu de passage. Et cette gare (bât public) doit être libre d’accès aussi bien pour ceux venants de Coupvray, que ceux de Serris venant de Serris via le commissariat.

3/ Alors, Disney a cru qu’en rachetant cette esplanade, le problème allait être résolu, c’était sans compter une poignée d’irréductibles défenseurs du bien fondé.

4/ La SNCF n’a pas signé la convention. Elle n’est donc pas tenue, juridiquement, de construire ce hall TGV aussi rapidement que les élus le voudraient. La RATP a signé la convention, donc elle doit construire ce hall RER.

5/ Le hic, c’est que Disney, ne sait pas trop ce qu’il veut mettre sur cette esplanade (bar ESPN, hôtel, restaurant ???). Et de la taille de ce futur bâtiment, dépendront les structures des 2 futures gares. Voilà pourquoi n’est pressé de construire ces halls, car ils ne vont pas se lancer dans des travaux de consolidations si à la fin, Disney y construit un simple restaurant.

6/ Et quid des grilles de contrôle? Sachant qu'elles ont appelées à reculer d'au moins 200 m pour être situées au niveau de l'entrée de l'ex parking du DV ? Il va falloir reconstruire une nouvelle zone de contrôle pour ce futur hall, le parking actuel et la future gare routière.

Conclusion.

Donc vous voyez bien que le problème est bien plus complexe qu'il n'y paraisse.
Alors, il ne faut pas se le cacher. Il n’y aura pas de 2e hall dans l’immédiat. On se dirige vers une solution à minima qui va voir l’ouverture d’une bouche de métro lambda, juste derrière les grilles de contrôles. Ainsi, les valdeuropeens pourront passer sous la dalle, mais avec un côté sans contrôle (sécurité ou payant). Le hic est qu’il va falloir payer des travaux d’allongements des quais et d’aménagement de zone de contrôle qui vont coûter bonbon pour une durée limitée... et que personne ne voudra payer !!!
Début du chantier prévu fin 2017.

valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Kinai le Dim 18 Déc 2016 - 19:23

Je ne tire pas de conclusions! Je ne parle que d'un point précis: la domanialité publique. Et le CE n'a fait que confirmé la position des juges du fond sur ce point.
Pour le reste je ne connais pas assez le dossier pour avoir un avis éclairé. *
Après, la domanialité publique constatée, la logique est : incessibilité du domaine public, donc vente pas valide. Donc occupation du domaine public par Disney etc. Là y a rien de sorcier.
Si tous les critères (3) sont réunis,le juge n'a qu'à constater la domanialité publique et il doit le faire point.
Tu pourras avoir toutes les conventions, actes, contrats que tu veux, le juge dit: domaine public, donc... La domanialité publique l'emporte sur tout, même sur la propriété privée (même s'il y a des inflexions depuis qq années sur ce point). Faut pas confondre droit privé et droit administratif. Je sais de quoi je parle

"Ainsi, en relevant qu'une partie de l'esplanade " des Parcs " cédée par l'EPAFRANCE relevait de son domaine public, la cour, qui a suffisamment motivé son arrêt sur ce point, n'a pas inexactement qualifié les faits qui lui étaient soumis."

C'est le point le plus intéressant ,après ce sont des questions de procédure.
avatar
Kinai
ED92Team

Date d'inscription : 15/08/2014
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Ven 30 Déc 2016 - 15:56

Réponse apportée par le président du SAN sur facebook concernant ce jugement.




C'est vrai que depuis le OUIGO, il devient urgent de construire une 2nde sortie SNCF/RER car même le réaménagement du dépose minute n'a rien changé. Il a même empiré le problème (cf les feux rouges censés régulés le traffic qui ne sont plus allumés).

Le plus triste dans toute cette affaire, c'est que nous sommes partis d'un champ de betteraves avec rien aux alentours sur 10kms. C'est là que l'on se rend compte que de décennies en décennies, les problèmes d'urbanisme restent les mêmes.

valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par polo85 le Ven 30 Déc 2016 - 17:57

Je pige pas trop car pour le coup l'accès sud réduirait l’intérêt public de l'esplanade Question

Si je comprends bien c'est surtout l'accès à la gare qui pose problème, d’où l’intérêt pour certains de se garer au parking Indigo plus facile d'accès, mais pour le coup ça me semble quand même un choix de "confort". Je ne vois pas trop pourquoi "se plaindre" des contrôles, la gare dispose de son propre parking et franchement vu sa localisation je vois peu de monde y aller à pieds (je peux me tromper?) donc je trouve plutôt normal de "faire avec" ceux qui ne veulent pas se faire contrôler sont quand même libre de se garer à la gare?

___________________________

DLP : 2009, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016, 2017. WDW : 2010, 2013, 2014, 2017. DLR : 2013, 2016. DCL : 2014.
avatar
polo85

Date d'inscription : 17/05/2014
Masculin Localisation : Ouest de la France
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Relikita le Lun 2 Jan 2017 - 21:25

Du coup il va se passer quoi exactement, du moins dans les mois à venir ? Puisque l'acte de vente va devoir être annulé d'ici un mois, mais j'imagine mal l'esplanade libre de circulation quand on sait les risques de sécurité que ça représente
avatar
Relikita

Date d'inscription : 16/06/2014
Masculin Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Sir Smith le Mar 3 Jan 2017 - 23:38

Je trouve que Disney devrait demander une dérogation à la Présidence de la République afin de casser définitivement tous les jugements des institutions qui s'amusent à leur mettre des bâtons dans les roues.

Je ne comprends pas quel plaisir les maires et les habitants frustrés trouvent à ralentir les projets de Disney vis-à-vis de l'esplanade. Pourquoi être si aigris par la vie ? Il faudrait qu'un ministre viennent remonter les bretelles de ces maires procéduriers.

A titre personnel, j'estime que le Ministre de l'Aménagement du Territoire devrait avoir les pleins pouvoirs pour décider de l'aménagement du territoire en totale autonomie.
avatar
Sir Smith

Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Mer 4 Jan 2017 - 0:38

@Sir Smith a écrit:
Je trouve que Disney devrait demander une dérogation à la Présidence de la République afin de casser définitivement tous les jugements des institutions qui s'amusent à leur mettre des bâtons dans les roues.

Nous ne sommes pas dans une république bananière. Il y a des lois qui doivent être respectées. Et perso, je pense que le Président à autre chose à faire en ce moment que de s occuper d'une pauvre esplanade.


Je ne comprends pas quel plaisir les maires et les habitants frustrés trouvent à ralentir les projets de Disney vis-à-vis de l'esplanade. Pourquoi être si aigris par la vie ? Il faudrait qu'un ministre viennent remonter les bretelles de ces maires procéduriers.

Personne ne ralentit les projets. Il suffit juste de se mettre autour d'une table et de discuter d'une solution pérenne à savoir un tunnel. Il arrive à la fin de l'année 2017. Ensuite comme les maires ne peuvent pas dire grand chose sur l'aménagement du secteur ( qui paye ???)  et que personne ne veut écouter leurs doléances (nombre de logements à accueillir dans un laps de temps donné) ... ben ils embêtent le monde ailleurs. Chacun se bat avec ses armes. Et ce n'est pas toujours le plus armé qui gagne mais le plus malin.

A titre personnel, j'estime que le Ministre de l'Aménagement du Territoire devrait avoir les pleins pouvoirs pour décider de l'aménagement du territoire en totale autonomie

Je n'imagine même pas la gueule de la France si un seul et même homme pouvait décider de tout. Il faut des contres pouvoirs, sans quoi c'est une dictature... La France serait livrée aux entreprises de BTP et adieu forêts, plages, champs.
.

valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Frapin le Mer 4 Jan 2017 - 12:15

Un tunnel, c'est à dire?

___________________________

“Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.”

                                                                                                  Michel Audiard
avatar
Frapin
ED92Team

Date d'inscription : 18/05/2014
Masculin Localisation : Oise
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Mer 4 Jan 2017 - 22:08

alors moi même je n ai pas trés bien compris comment ils allaient s'y prendre.
Mais en gros, ils vont percer la dalle, allonger les quais et du coup tu pourras passer sous la dalle

valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Frapin le Jeu 5 Jan 2017 - 8:27

Mais ce tunnel à pour but de relier quoi à quoi? Les parcs au Disneyvillage?

___________________________

“Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.”

                                                                                                  Michel Audiard
avatar
Frapin
ED92Team

Date d'inscription : 18/05/2014
Masculin Localisation : Oise
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Jeu 5 Jan 2017 - 8:51

Ah non, pas du tout.
le tunnel sera de sens nord sud (ou inversement).
Il permettra aux usagers du RER de pouvoir sortir/entrer à côté du parking du DV sans passer par la case contrôle.
Car le soucis actuel est que pour les gens qui habitent Val d'Europe (hipark), si ils veulent se rendre à la gare TGV/RER, ils sont obligés soit de faire un détour en passant par l'avenue qui mène au new-york, soit de passer par la case contrôle des sacs avec les désagréments que cela implique.
Du coup la solution,, pour ces habitants est de construire un 2e accès RER qui ne serait pas dans la zone de contrôle.
Ainsi l'accès aux gares sera libre et public.

Et comme en France, une gare doit avoir un accès direct et public, des habitants de VDE se sont engouffrés dans la brèche et ont décidé de porter plainte. (je schématise au maximum).



Dans un premier temps, on va construire juste une bouche de métro comme à Paris, et plus tard, lorsque disney aura décidé de ce qu il veut construire, ce trou sera intégré à un bâtiment (restau/boutique/hôtel). Aux dernières nouvelles, le plan était d'y mettre une discothèque ( c'était y a 3 ans)

valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Jeff le Jeu 5 Jan 2017 - 8:57

Euh un tunnel ?!?

Je crois pas que ce soit vraiment ce qui est prévu... L'idée est plutôt de créer des "Halls Sud" pour le TGV et le RER, donc des accès qui seront sur le côté du Parking Indigo-DV et qui seraient directement accessibles depuis l'espace public.

De toute façon c'est le bazar... Le WoD a imposé à DLP de revoir son plan de flux pour le rendre central, donc de reprendre l'Esplanade, mais avant que ces nouveaux accès soient prêts.
Donc forcément ca coince. Me demande d'ailleurs si Disney pourra faire revoir ce jugement une fois ces Halls opérationnels, car cela changera radicalement la donne.

Du coup je suis curieux de voir les conséquences à court terme que cela va avoir (et je serais juste mort de rire si cela impose de supprimer les nouveaux portails qui ont mis des années à être fonctionnels), car en soit replacer les points de contrôle comme avant, pour les Parcs aucun problème (sauf pour les résidents des hôtels qui devront donc s'en coltiner 2 au lieu d'1 à chaque passage), mais pour le DV... A moins de mettre le WoD dans un cul de sac qui fera chuter son CA, ca va être très difficile, car il est impensable de rendre le DV en dehors de la zone de contrôle.

Avec un peu de chance, cette décision sera peut être enfin l'occasion de redonner du sens au cœur du Resort car je reste convaincu qu'il faut repenser tout :
- Ouvrir un passage entre le SportsBar et le DisneyStore pour faire un nouvel accès principal au ParkingVisiteur avec une zone de contrôle dédiée (vu du ciel, c'est en ligne droite)
- Repenser la zone du DV côté Esplanade pour lui donner une forme d'arc de cercle avec 2 accès clairement balisés
- Repenser les accès aux Parcs pour permettre des échanges rapides et à double sens entre les Parcs, le DV, et les 2 Pôles Transports
- Remettre de la grandeur à cette place en la paysageant comme il se doit et pour moi un vaste plan d'eau central avec une grande fontaine (qui pourrait être animé, à l'image de la grande fontaine d'Epcot) serait de circonstance.

___________________________

D87Paris | Vivez vos Rêves
Il était une fois, votre séjour au Royaume des Rêves
avatar
Jeff

Date d'inscription : 10/05/2014
Masculin Localisation : Strasbourg
Age : 36

http://www.D87.Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Jeu 5 Jan 2017 - 9:10

oui je dis tunnel car ça passe en dessous...lol
Un parisien appellerait ça un chemin souterrain.
Mais jeff, il n'y aura pas de hall dans un premier temps. Il y aura juste un trou avec des escalators. Tout se fera en dessous (solution économique) et comme ça tout le monde sera content.




Pour ce qui est des contrôles,d'après serrissien, un décret les autorisent. Par contre, je n'arrive pas à trouver ce décret.

@serrissien a écrit:Pour en revenir au débat qui vous occupe, il faut rappeler que les contrôles de sécurité se font dans le cadre d'une autorisation administrative permettant à Eurodisney de se substituer aux services de l'Etat et non sur le fondement de la propriété de l'esplanade considérée. La procédure judiciaire, qu'elle qu'en soit la conclusion, ne modifiera en rien la poursuite de ce dispositif de sécurité.



valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Darth Vader le Ven 6 Jan 2017 - 20:19

Un tunnel on est pas au MK ....



Rien a ajouter ...

Fin de transmission

___________________________

La boucle est maintenant bouclée! Autrefois j'étais votre apprenti, maintenant je suis le maitre!

ED92Casting : Etre Passionné, c'est Partager... Rejoignez-vite la ED92Team !
avatar
Darth Vader
ED92Team

Date d'inscription : 01/12/2014
Masculin Localisation : Etoile Noir

http://www.ed92.org https://www.instagram.com/ed92live/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par valdeuropeen le Lun 9 Jan 2017 - 17:21

bon.
Puisque personne ne voit ce que je dire, j ai décidé de faire un dessin. Vous allez comprendre un peu mieux ce que je veux dire.
Attention, je ne suis pas dessinateur professionnel.

Quant au mot tunnel, j avoue qu'il peut prêter à confusion. J'aurais du employer :
2e sortie qui permet un passage en sous sol de l esplanade pour les usagers exclusifs du train. (Perso, pour moi quand on passe en dessous, j'appelle ça un tunnel....lol)






Qu en pensez vous ??

valdeuropeen

Date d'inscription : 11/09/2014
Féminin

http://www.lemondeenphotos.com https://lemondeenphotos.smugmug.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Liberté de circulation] Esplanade François Truffaut, espace privé ou public ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum