Disneyland Paris Tales : Un Halloween de Sorcière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Disneyland Paris Tales : Un Halloween de Sorcière

Message par fantasmic ultimate le Jeu 15 Oct 2015 - 0:25

Bonjour, Bonsoir. Aujourd'hui j'aimerai vous proposer une nouvelle fan fiction que je suis en train d'écrire, elle mixera mes précédents univers (voir Mouse vs Phantom), et Hocus Pocus ! Voilà la synopsis : Mickey fête l'anniversaire de sa filleule : Elisabeth, et pour fêter ce jour si spécial, il décide de l'emmener dans une ville riche en légende, Salem... Mais la petite visite ne va pas bien se passer, un sacré trio va gâcher la fête... Voilà, voici maintenant la première partie, j'espère que vous aimerez Smile

Disneyland Paris tales

Un halloween de sorcière
1er octobre, pour vous ça ne représente pas grand-chose, mais pour Mickey, ça représentait beaucoup, mais alors, beaucoup ! Mais qui pouvait prédire que la filleule de Mickey allait réveiller des forces plus puissantes que lui… ? Ce jour-là, Mickey se réveilla en sursaut…

Mickey : le 1er octobre ?! Déjà ?!

Mickey se lève à la va-vite, et cours vers Frontierland, pour finalement arriver devant Phantom Manor.

Mickey : à l’heure…7h00 pile !

Quelqu’un ouvre la porte, c’est une petite fille, à peu près 10 ans, aux cheveux châtains.

Elisabeth : tonton Mickey !

La jeune fille fonce et étreint Mickey, qui manque de tomber.

Mickey : allons, allons, on s’est vu la semaine dernière !

Mickey prend la jeune fille par les épaules et la regarde.

Mickey : jeune fille, quel jour on est ?

Elisabeth : le 1er octobre, non… ?

Mickey : et ton anniversaire, étourdie ! Et pour cette occasion, je t’ai concocté une petite journée dont tu m’en diras des nouvelles !

Elisabeth : oui mais… Et pour James ?

Elisabeth parlait de son frère, James, qui a pour parrain Tigron, un proche ami de Mickey.

Mickey : son parrain Tigron s’occupera de lui, avec ce qu’il aime, mais vu que c’est moi ton parrain, je m’occupe de toi.

Elisabeth : de toute façon Tigron est toujours grincheux…

Mickey rigole.

Mickey : je veux bien te croire.

Une femme arrive au pas de la porte, encore à moitié endormie.

Mélanie : ah Mickey, tu es venu chercher Elisabeth ?

Mickey : de toute évidence…

Mélanie : oh pas de sarcasme, pas dès le matin…

Mickey : bon, je reviendrai vers 19h, ça vous va ?

Mélanie : bien sûr !

Elisabeth fait un câlin à sa mère.

Elisabeth : merci maman.

Mélanie : passe une bonne journée d’anniversaire ma chérie.

Elisabeth prend la main de Mickey, qui se téléporte d’un coup, ils apparaissent en haut du château de la belle aux bois dormants.

Mickey : alors, connaissant ta passion pour l’occulte, je me suis dit que visiter les lieux « supposés » hantés pourrait te plaire.

Elisabeth : de quel genre ?

Mickey : oh je ne sais pas, la maison d’Amityville, ou même… Salem tient !

Elisabeth : Salem…Comme les sorcières ?

Mickey : oui, je pense que ça pourrait t’intéresser.

Elisabeth : oui ! Ça m’a toujours intéressé les sorcières !

Mickey regarde son parc, et sourit.

Mickey : bien, on va pouvoir partir alors !

Tom : bonjour vous deux.

Mickey sursaute, et manque de tomber, heureusement il peut voler.

Mickey : Tom ? Qu’est-ce que tu fais là ?

Tom : je comptais me promener aujourd’hui, mais je vous ai vu au sommet du château, je me suis dit que j’allais vous rejoindre.

Mickey soupire, ce n’était pas la première fois que cet adolescent je-m’en-foutisme le dérangeait, on ne savait pas grand chose de lui, sauf le fait qu'il avait une grande soeur nommée Lana, et qu'il était le serviteur de L'Oiseau Tonnerre, à part ça il mange des cookies en se faisant rien dans le manoir.

Mickey : ça tombe mal, nous nous apprêtions à se téléporter vers Salem.

Tom sourit.

Tom : Salem ? J’aimerai bien visiter.

Mickey : et pourquoi ?

Tom : Serviteur de l’Oiseau Tonnerre, fan de l’occulte, tout ça tout ça…

Mickey soupire.

Mickey : bon, essaye de nous suivre alors. Prête jeune fille ?

Elisabeth saute sur le dos de Mickey, qui grimace.

Mickey : je suis plus tout jeune…

Mickey se tient tout droit, et soudain décolle dans une grande détonation, lui et Elisabeth se retrouvent dans un endroit très lumineux, Elisabeth ferme les yeux, car la lumière est trop claire, alors que Mickey regarde de droite à gauche pour se diriger.

Mickey : ah, Salem.

Mickey s’apprête à tourner, soudain un nuage noir obstrue sa vision.

Mickey : mais, qu’est-ce que ça veut dire ?!

Mickey tente d’avancer, un rire strident le fait sursauter, une ombre à grande coiffure lui fait face.

Mickey : qui êtes-vous ? Laissez-nous tranquille !

Winifred : une mortelle, et un immortel, accompagnés d’un serviteur d’un dieu… La prophétie était donc vraie ! Ha ha ha !!

L’ombre disparait, Mickey tombe par terre, en plein centre-ville.

Mickey : aïe…

Mickey regarde autour de lui, il vient d’arriver en plein Salem, en face d’un musée, celui des Sœurs Sanderson…
avatar
fantasmic ultimate

Date d'inscription : 10/06/2014
Masculin Localisation : Près de Mickeyville
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disneyland Paris Tales : Un Halloween de Sorcière

Message par fantasmic ultimate le Mar 20 Oct 2015 - 23:32

Et voilà la suite !

Mickey se relève, et pose Elisabeth, qui semble sonnée par le choc.

Elisabeth : qu’est-ce qu’il s’est passé ?

Mickey : je ne sais pas, quelqu’un à stopper notre avancée…

Il s’apprête à se relever, Tom lui tombe dessus, tout debout.

Tom : ce nuage noir ne me dit rien qui vaille….

Mickey : pousse-toi, immédiatement.

Tom : ah oui.

Tom s’écarte, Mickey se relève en craquant son dos.

Mickey : bon, un musée sur les sorcières Sanderson, commençons par là.

Elisabeth prend la main de Mickey, ils rentrent dans le musée, plusieurs choses sont entreposées, passant des balais appartenant aux sorcières, des fioles, un énorme chaudron, et au centre, un livre.

Mickey regarde le livre, intrigué.

Mickey : c’est…Ce livre est bizarre.

Un homme arrive à côté.

Guide : ce livre a été retrouvé dans l’ancienne maison des Sanderson, il refuse de s’ouvrir depuis des années.

Mickey : depuis quand exactement ?

Guide : 1993, environ.

Le guide repart, Mickey semble étrangement attiré par le livre.

Elisabeth : on continue Tonton Mickey ?

Mickey reprend ses esprits.

Mickey : ah oh, oui.

Mickey continue sa route, soudain, sur le livre, un œil s’ouvre, et regarde vers lui.

Mickey : bon, c’est pas tout, mais continuons la visite de la ville.  

Ils sortent du musée, et se promènent, au fur et à mesure qu’ils avancent, ils s’enfoncent vers la forêt.

Elisabeth : vous entendez ?

Mickey tend l’oreille.

Mickey : non, pourquoi ?

Tom se fige.

Tom : j’entends aussi…

Tom et Elisabeth s’enfoncent dans la forêt.  

Mickey : attendez-moi ! Elisabeth !

Mickey court dans la forêt à la poursuite de sa filleule, et voit une vieille maison, qui semble inhabitée.

Mickey : ça me dit quelque chose…

Elisabeth et Tom avancent vers la porte d’entrée, Mickey se dépêche d’entrer.

Mickey : hey, vous deux !

Tom et Elisabeth reprennent leurs esprits.

Elisabeth : qu’est-ce qu’il s’est passé… ?

Mickey : je ne sais pas, mais si vous voulez mon avis, quelque chose est cachée dans cette maison, allons-y.

Ils entrent à l’intérieur, qui est poussiéreux.

Mickey : pas de lumière, bon on s’en va.

Tom claque des doigts, les lumières s’allument.

Tom : voilà.

Elisabeth continue d’avancer, pendant que Mickey fulmine.

Mickey : sale gosse, Tom…

Tom examine les lieux, et tombe sur une vieille bougie.

Tom : intéressant.

Tom regarde la bougie plus attentivement, soudain une voix l’appelle.

Sara : vient mon enfant…

Tom allume un éclair avec son doigt, et s’approche de la mèche.

Mickey passe sa main sur une plaque poussiéreuse.

Mickey : ancienne demeure des sorcières Sanderson…

Soudain, il déglutit.

Elisabeth : qu’est-ce qu’il y a ?

Mickey tremble.

Mickey : Winifred, Sara, et Mary…

Mickey se retourne vers Tom, qui s’apprête à allumer la bougie.

Mickey : non, ne fais pas ça !

Tom allume la bougie, les lumières sautent, les portes et les fenêtres claquent, une énorme bourrasque entre dans la maison.

Tom : qu’est-ce qu’il s’est passé… ?

Mickey : tu viens de libérer celles que j’ai emprisonné, 33 ans auparavant…

Un rire aigu se fait entendre, Mickey prend Elisabeth par la main, et se cache avec elle derrière un gros meuble.

Tom : hein, quoi ?

Tom n’a pas le temps de bouge, que la porte s’ouvre brusquement, trois personnes se tiennent devant lui, toute souriante.

Tom : qui…qui êtes-vous ?!

La première personne s’avance, et comme premier mouvement, crache un morceau de pierre.

Winifred : quelle horreur !

La sorcière secoue ses étranges cheveux, et en retire des morceaux de pierre.

Winifred : enfermées en statue, depuis plus de 30 ans !

Mary : au moins tu as eu un traitement de faveur, nous on a explosé…

Winifred : silence, nous devons nous présenter  à notre nouvel ami.

Une des femmes, à la chevelure blonde, s’avance vers Tom, toute souriante, et lui touche le visage.

Sara : un jeune homme, et mignon en plus… On peut le garder ?

Winifred tire un pan de la robe de Sara, et la traîne derrière elle.

Winifred : calme-toi, après tout, c’est notre libérateur.

Tom tente de reculer, Winifred l’arrête d’un coup de sort.

Winifred : oh non, tu ne te sauveras pas comme ça, jeune homme.

Une des femmes, un peu plus opulente, se met à renifler l’air.

Mary : Wini…

Winifred : mon cher, tu feras un parfait serviteur pour de si belles sorcières !

Mary : Wini…

Winifred : tu seras à notre service pour l’éternité, et plus si affinité !

Mary : Wini… !

Winifred soupire, et se retourne vers sa sœur.

Winifred : qu’est-ce qu’il y a Mary ?!

Mary sourit.

Mary : je sens une enfant !

Winifred et Mary sourient, Sara se met à rigoler.

Sara : enfant, enfant, enfant !

Elle sautille, mais se fait stopper par un coup de Winifred.

Winifred : trouve cette enfant Mary.

Mary se met à renifler autour d’elle, Mickey pousse Elisabeth dans un placard, la sorcière s’approche de plus en plus.

Mary : les cheveux châtains, la dizaine, et fille d’ancien fantôme !

Mickey panique.

Mickey : le sort de dissimulation, comment on fait déjà… ?!

Mickey agite ses mains, la porte du placard brille d’une lueur verte.

Elisabeth : qu’est-ce que tu fais ?!

Mickey : reste-là, et ne fait pas de bruit !

Mary arrive derrière Mickey.

Mary : je n’arrive pas, je ne la sens plus !

Mary tourne les yeux, et voit Mickey.

Mary : une petite souris, mais je te reconnais !

Elle grogne comme un chien, et attrape Mickey par le bras.

Mary : Wini, regarde ce que j’ai trouvé !

Winifred se retourne, et sourit en voyant Mickey.

Winifred : Mickey Mouse, cela faisait longtemps !

Mickey tente de reculer, Winifred le fait avancer par magie.

Winifred : toi qui nous a piégées !

Mickey déglutit.

Sara : Mickey ! Il est tout mignon, on peut le garder ?

Winifred : reste sérieuse !

Sara se stoppe, et semble bouder.

Winifred : alors, apparemment tu serais venu avec une enfant ?

Mickey : moi ? Non, je n’ai pas d’enfant, vous le savez.

Mary : on odorat ne m’a jamais trompé !

Winifred scrute la pièce, mais ne localise pas la petite.

Winifred : tu as de la chance ma petite, mais si tu veux revoir ton parrain et ton…Je ne sais pas trop, tu as intérêt à te montrer !

Elisabeth s’apprête à sortir, mais le sort de Mickey ne plie pas.

Winifred : bien, mes sœurs, nous devons nous envoler !

Les sorcières font apparaitre leurs balais.

Winifred : allons chercher nos affaires !

Sara : Et pour lui, on fait quoi ?  

Winifred se retourne vers Tom, et sourit à Sara.

Winifred : fais-en ce que tu veux.

Sara sourit de toutes ses dents, et attrape Tom par le bras.

Sara : vraiment ? Vraiment ?

Sara sautille en dansant, et s’envole sur son balais, tenant Tom par le bras.

Tom : lâchez-moi !  

Sara s’envole plus loin.

Winifred : bon, maintenant que nous avons donné à Sara un nouveau jouet, nous pouvons nous occuper du chaudron.

Winifred s’envole, avec Mickey dans sa main droite, Mary la suit.

Une fois la maison vide, Elisabeth sort de sa cachette.


Elisabeth : Tonton….

Elle sort, personne n’est à l’extérieur, elle est tout seule.

Elisabeth : eh oh ?

Elle se met à marcher dans la forêt, quelqu’un semble la suivre.

Elisabeth : Mickey ? Tom !

L’autre personne s’avance, et pose sa main sur l’épaule d’Elisabeth, qui sursaute, un homme poussiéreux aux cheveux noirs très longs et mal coiffés se trouve derrière elle.

Elisabeth : qui êtes-vous, laissez-moi !

L’homme prend peur lui aussi, et recule.

Billy : calme-toi petite !

Elisabeth regarde l’homme de haut-en-bas, il a la peau grise, et des vêtements anciens.

Elisabeth : vous ressemblez à mon grand-père…

Billy : comment ?

Elisabeth : non, rien…

Elisabeth parlait de son grand-père, Phantom, qui était une personne très dangereuse, mais c’est un autre sujet…

Elisabeth : une question, vous êtes mort ?

Billy fait tomber son bras, il se le recolle immédiatement.

Billy : je crois que ça se voit.

Elisabeth soupire.

Elisabeth : bon, j’habite avec des fantômes, alors des zombies franchement…

Billy : oui bref, les sorcières, où sont-elles ?!

Elisabeth : je les cherchais aussi, elles ont emporter mon parrain et mon…Squatteur je suppose…

Billy réfléchit.

Billy : je vois, suis-moi, nous allons trouver le squatteur d’abord.

Billy et Elisabeth partent vers la ville.
avatar
fantasmic ultimate

Date d'inscription : 10/06/2014
Masculin Localisation : Près de Mickeyville
Age : 18

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum