[STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par TonyApplewhite le Dim 8 Fév 2015 - 21:12

Oui voilà pour le golf c'est pour ça que je ne l'ai pas fait, ça aurait vraiment été si un parcours à très petit prix aurait été proposé ou un parcours guidé pour apprendre/découvrir. En tout cas je ne sais plus pourquoi mais je sais que le côté réductions m'avait un peu tilté comme quoi il y avait une différence. Mais bon, j'ai surtout opté pour le Fantasy par rapport aux restrictions moins nombreuses et aux heures de magie en plus.

En tout cas oui tous les profils sont différents, certains deviendront des fans qui produiront de la richesse et d'autres non mais bon, ça ne reste que des hypothèses. Si je n'avais pas connu l'offre "Billet anniversaire gratuit" pour les 20 ans par exemple, je n'aurai pas pris de PA, je n'aurai pas commencé à être fan et traîner sur les forums, à faire ma petite appli sur le parc, je ne serai pas devenu CM (enfin, pas encore mais pour bientôt)... Comme quoi toutes les stratégies même les plus critiquées qui ne rapportent rien de suite peuvent générer quelque chose d'intéressant, mais bon l'essentiel est de calculer si ça rapportera en tout + que ça n'aura coûté, forcément.
avatar
TonyApplewhite

Date d'inscription : 31/05/2014
Masculin Localisation : Emporium
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par Invité le Ven 6 Mar 2015 - 13:40

DLP c'est aussi pour les bandes de copines !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par guillaume.aleph le Sam 7 Mar 2015 - 20:11

Ils mettent les moyens pour la campagne #lesadultesaussi
Jeu concours NRJ12


S'ils continuent comme ça, ils vont faire toutes les générations comme à Tokyo!
Cradle-to-Grave Marketing
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par guigui71 le Dim 8 Mar 2015 - 9:18

guillaume.aleph a écrit:Ils mettent les moyens pour la campagne #lesadultesaussi
Jeu concours NRJ12
Les moyens? Une pub sur NRJ12 c'est rien du tout. Ce n'est pas TF1.
avatar
guigui71

Date d'inscription : 17/05/2014
Masculin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par guillaume.aleph le Dim 8 Mar 2015 - 9:42

En terme de part de marché global oui, tf1 est nettement au dessus.
Mais sur le segment 15-24 ans, nrj12 est leader.
Affiche NRJ12, part d'audience jeunes:
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par Invité le Dim 8 Mar 2015 - 10:45

Oui mais financierement parlant ca ne leur coute meme pas la moitié d'une pub sur TF1 et puis bon vu les audiences catastrophique de la chaine je ne crois pas que ca soit une bonne idée ... ^^
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par guillaume.aleph le Dim 8 Mar 2015 - 11:37

Ben ça reste du même tonneau que le reste de la campagne #lesadultesaussi!
#lesadultesaussi Service presse Disneyland

On invite des blogueurs pour faire des vidéos. Je me demande au final combien de gens ça touche?
Ceux qui ont fait la vidéo pour l'article officiel ont 1040 j'aime sur leur page Facebook. Avec la campagne NRJ12 on doit toucher plus de monde?

Vidéo de PUTENSLIP (sic!) qui saute sur les lits et met les doigts dans le nez des statues
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par Darth Vader le Dim 8 Mar 2015 - 12:50

guillaume.aleph a écrit:
On invite des blogueurs pour faire des vidéos. Je me demande au final combien de gens ça touche?
Ceux qui ont fait la vidéo pour l'article officiel ont 1040 j'aime sur leur page Facebook. Avec la campagne NRJ12 on doit toucher plus de monde?

Mdr mode sarcastique ON.

Le choix est fais sur les même critères que pour les invitations des sites de fan ....
On cherche pas forcément la visibilité

___________________________

La boucle est maintenant bouclée! Autrefois j'étais votre apprenti, maintenant je suis le maitre!

avatar
Darth Vader
ED92Team

Date d'inscription : 01/12/2014
Masculin Localisation : Etoile Noir

http://www.ed92.org https://www.instagram.com/ed92live/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par guigui71 le Dim 8 Mar 2015 - 13:28

On cherche pas forcément la visibilité
Sinon Disney inviterait un Norman ou un Cyprien. Ou alors c'est que le budget alloué est très maigre.
avatar
guigui71

Date d'inscription : 17/05/2014
Masculin Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par guillaume.aleph le Dim 13 Déc 2015 - 0:20

Un an plus tard, Disneyland Paris annonce la même chose vouloir capter les 26-45 ans sans enfants.
Plus : renforcer le marché allemand, mieux cibler (par exemple proposer ou non un hôtel suivant la proximité géographique), ou encore du post-booking (envoi d'un mail d'informations personnalisées juste avant le séjour).

Les RDV du Marketing Digital (par Adobe)




Pierre-Antoine Varlez
CRM Projects Executive, Disneyland Paris

Pierre-Antoine travaille depuis près de 5 ans dans le marketing digital. Il a débuté sa carrière chez PSA Peugeot Citroën en tant qu’Assistant CRM Project Manager puis Assistant Database Manager. Il a ensuite été Campaign Manager chez Mediastay, agence experte en digital.
Il est aujourd’hui CRM Projects Executive chez Disneyland Paris et pilote les campagnes de marketing direct. Sa mission : Développer des programmes innovants permettant de capter, engager et convertir ses prospects et clients puis d’en faire des ambassadeurs de la marque. Ces trois expériences lui ont permis d’acquérir des connaissances pointues en gestion de campagnes marketing, notamment avec l’outil de gestion Adobe Campaign (anciennement Neolane).
Disneyland Paris (ré)enchante sa stratégie marketing (Article e-marketing.fr)

Capter, engager et fidéliser de nouveaux clients : l'ambition de Disneyland Paris passe, bien sûr, par la personnalisation de ses campagnes marketing.



"Là où les rêves deviennent réalité" ? Une vingtaine d'années après son ouverture, le slogan - et la magie - semblent toujours opérer au sein de Disneyland Paris. La première destination touristique en Europe, comptabilise ainsi, en 2015, quelque 15 millions de visiteurs et non moins d'1,37 milliard d'euros de chiffre d'affaires, selon ses estimations.

Mais, le parc d'attraction qui fêtera son 25eanniversaire en 2017 ne croit pas aux contes de fée et oeuvre sur trois axes pour rester le leader du secteur : l'amélioration de l'expérience des visiteurs de Disneyland Paris ; le renforcement des marchés stratégiques - notamment le marché allemand qui ne représente à l'heure actuelle que 3 % des visiteurs du parc -, ainsi que la conquête et de fidélisation de nouvelles cibles, en particulier les adultes, entre 26 et 45 ans, sans enfant.
"Cette catégorie est une cible importante, explique Pierre-Antoine Varlez, CRM Project Executive de Disneyland Paris, à l'occasion d'une conférence organisée par son prestataire Adobe, début décembre, avec un pouvoir d'achat non-négligeable et à laquelle nous pouvons proposer des offres hors vacances scolaires."


Coup de projecteur sur les canaux d'interaction

Comment s'accomplit la stratégie de personnalisation de Disneyland ? Par la diversification des canaux online, du site Web à l'application, en passant par l'emailing et les réseaux sociaux. Ainsi, cohabitent 17 versions du site Web, en 8 langues (entre 125 000 et 150 000 visites par jour), avec une application mobile, refondue il y a moins d'un mois, et les réseaux sociaux. "Nous utilisons Facebook et Twitter, et cherchons à développer notre présence sur Instagram et Pinterest", précise Pierre-Antoine Varlez.
Logique multicanale oblige, Disneyland mise aussi sur le offline : call center, agences de voyage, billetterie et courrier premium (le passeport annuel) pour les fans historiques composent l'éventail des solutions. "Nous essayons d'avoir un discours cohérent sur tous les canaux, poursuit Pierre-Antoine Varlez. Nous allons même au-delà de l'omnicanal grâce à un outil de Web call back, qui permet la bascule du online au call-center."
Quels sont les challenges du CRM ?

Cinq challenges du CRM ont été identifiés par Disneyland Paris dans l'objectif de capter, d'engager, de convertir et de fidéliser les nouveaux clients :
• la personnalisation, c'est-à-dire exploiter à bon escient et au bon moment la connaissance client ;
• maximiser les opportunités de "recontact", grâce au retargeting ;
• proposer des bénéfices exclusifs au membre de la base de données via des ventes flash, par exemple ;
• développer des campagnes digitales innovantes et engageantes ;
• amplifier les interactions et les recommandations sur Disneyland Paris, entre pairs sur les réseaux sociaux ou sur Trip Advisor.

Personnalisation oblige, quatre types de campagne s'élaborent pendant l'année : les "campagnes mainstream" pour soutenir les campagnes saisonnières ; les "gap initiatives", afin d'appuyer les opérations de vente flash ; les programmes de cycle de vie client et le programme "passeport annuel" et ses offres exclusives pour les meilleurs clients. "L'ensemble des campagnes représente l'envoi de 80 millions d'emails par an", précise le CRM Project Executive de Disneyland Paris.
Les campagnes axées sur le cycle de vie recueillent le meilleur taux d'ouverture des courriels. Segmentation de la base clients à l'appui, les campagnes mainstream sont adaptées en fonction de la géolocalisation - à l'instar des visiteurs habitant à moins de deux heures de Paris auxquels le parc ne propose pas d'offres incluant des hôtels - ou de la typologie des marchés.


Un programme post-booking bientôt disponible

Inspiré des Etats-Unis, un programme post-booking devrait très prochainement faire son apparition en France. Ainsi, à la suite d'une réservation et quelques jours avant la visite, un email contenant des conseils adaptés en fonction des prévisions météorologiques est envoyé. Mais, la personnalisation s'inscrit également au service de l'upsell : en fonction de la composition d'un séjour réservé, des services complémentaires, comme le transport ou la prise en charge des bagages, sont proposés. Enfin, l'email pourra être personnalisé avec des conseils individualisés du directeur de l'hôtel Disney réservé.
avatar
guillaume.aleph
ED92Team

Date d'inscription : 09/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par Aliceplusnicolas le Dim 13 Déc 2015 - 11:51

Merci pour ce post très interressant.

Par contre je ne comprends pas le fait de proposer des hôtels selon la proximité géographique. Les hôtels sont qu'en même situés dans la même zone.

A mon avis DLP peut utiliser toutes les techniques markéting possibles, la seule qui vaille c'est plus d'attractions, réhabilitations terminées et pas de pannes
avatar
Aliceplusnicolas

Date d'inscription : 19/05/2014
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [STRATEGIE MARKETING] Disneyland Paris à la conquête d’une cible adulte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum